BMW ouvre sa 2ème usine en Chine

— 

Le groupe automobile allemand BMW a annoncé jeudi la construction d'une deuxième usine en Chine avec son partenaire chinois Brilliance Automotive pour un investissement de 560 millions d'euros. Le constructeur de voitures haut-de-gamme a l'ambition de doubler à partir de 2012 ses capacités de production dans le

premier marché automobile mondial.

Les travaux seront lancés en 2010 à Shenyang (est), où BMW est déjà implanté, et la production doit commencer début 2012. Le constructeur allemand vise une capacité de 100.000 véhicules par an dans le pays, contre 41.000 jusqu'alors.

La Chine est déjà le quatrième marché mondial pour BMW, qui y produit des voitures, essentiellement de moyen de gamme (Série 3) et des limousines (Série 5), depuis six ans et y a vendu près de 72.000 véhicules sur les dix premiers mois de l'année, soit une augmentation de 36,7% sur un an.

"Cette nouvelle usine est une étape supplémentaire pour nous rendre indépendants des fluctuations des devises", a déclaré Friedrich Eichiner, directeur financier du groupe et vice-président de la filiale commune. Les variations des taux de change -notamment entre le dollar et l'euro- ont chaque trimestre un impact sensible, à la hausse comme à la baisse, sur les comptes du constructeur.

Premier marché des contructeurs allemands

Comme BMW, ses concurrents allemands se sont également lancés à l'assaut du marché chinois: à fin octobre, les ventes de Mercedes-Benz (groupe Daimler) y ont cru de 47,9%, à 53.300 unités, et celles d'Audi, marque haut-de-gamme de Volkswagen, de 22,7% à 123.369 véhicules.

La Chine est également devenue le premier marché du numéro un européen de l'automobile Volkswagen, devant l'Allemagne. Le groupe livre désormais plus d'un cinquième de ses véhicules dans ce pays.

Dans son ensemble, le marché automobile chinois est devenu en début d'année le premier de la planète, dépassant celui, sinistré, des Etats-Unis. L'Association des constructeurs automobiles de Chine a prédit que les ventes dépasseraient les

12 million de véhicules dans l'année.