Les constructeurs automobiles japonais abaissent leur production

E24 avec AFP

— 

En raison de la dégradation du marché local, le constructeur automobile japonais Nissan Motor va réduire sa production de voitures de grande taille et de luxe destinées à être exportées aux Etats-Unis, a indiqué mardi une porte-parole du groupe.

Entre novembre et mars, la production de voitures de luxe de la marque Infiniti ainsi que celle des modèles de 4x4 "Murano" et "Rogue" sera réduite de 65.000 unités. Cette coupure représente une baisse de 4,7% sur l'ensemble de la production prévue de Nissan dans ses usines au Japon lors de l'exercice 2008-2009, qui s'étend jusqu'à fin mars, a précisé cette porte-parole. Nissan envisage, en outre, de congédier une partie des 2.000 travailleurs temporaires qu'il emploie dans l'archipel.

Dans la foulée, Hyundai Motor Manufacturing Alabama (HMMA) a annoncé que son usine de Montgomery, en activité depuis mai 2005, allait ralentir le rythme jusqu'à la fin de l'année et serait à l'arrêt durant onze jours. "Un certain nombre de facteurs économiques indépendants de notre volonté ont entraîné une baisse généralisée de la demande de voitures aux Etats-Unis", a justifié le porte-parole de HMMA, Robert Burns. Les ventes de Hyundai aux Etats-Unis ont chuté de 25,4% de janvier à septembre.

Et selon le quotidien Asahi Shimbun, le deuxième constructeur japonais, Honda Motor, envisage lui aussi de réduire de 22.000 unités sa production de voitures de grande taille aux Etats-Unis entre novembre et mars. Honda a refusé de confirmer. Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor a décidé de réduire le niveau de sa production dans son usine aux Etats-Unis en raison du contexte économique défavorable.