Les exportations des pays pauvres s'effondrent

T.V avec AFP

— 

La valeur des exportations des 49 pays les plus pauvres a chuté de 43,8% au premier semestre 2009, en raison surtout de l'effondrement des prix de l'énergie, victimes de la crise, selon un rapport annuel du Centre du commerce international (ITC) publié mardi.

Ce recul du commerce entraîne une baisse 32% des recettes d'exportations des pays pauvres soit 26,8 milliards de dollars en moins pour ces économies, détaille le rapport du Centre du commerce international, une agence conjointe de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et des Nations Unies. La région qui a le plus souffert du rétrécissement du commerce international sont les pays d'Afrique sub-saharienne, leurs exportations ayant plongé de 48,6% au premier semestre 2009, en comparaison annuelle.

Le rapport souligne que l'espoir de voir les pays émergents comme la Chine et le Brésil prendre le relais des pays riches ne s'est pas réalisé. La part des exportations des pays pauvres vers ces émergents avait bondi entre 2001 et 2008 passant de 12 à 31%, suivant le boom de la demande de matières premières.

Mais sur les 6 premiers de 2009, le Brésil et la Chine ont diminué leurs importations de 58% en provenance des pays les moins avancés. Une baisse nettement plus importante que celle des pays OCDE (-24%). La baisse des prix sur certains produits comme le pétrole, les produits agricoles et la pêche ont aussi réduit les revenus à l'exportation. Les matières premières énergétiques expliquent surtout cette baisse.