Le fiston de Ballmer à la rescousse

Marion Lippmann

— 

Fini les bugs chez Microsoft. "Windows 7 a été soumis à 8 millions de beta-testeurs, dont 7.000 en France", a expliqué hier le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, lors d'une présentation de son nouveau système d'exploitation à Paris. Mais c'est Ballmer Junior qui adresse les critiques les plus sévères, a assuré le PDG. Ce jeune garçon de 14 ans avait déjà détecté un bug dans la première version de Windows 7, qu'il avait installé sur son ordinateur scolaire 18 mois auparavant. Heureusement que le fiston était là!

Microsoft met les bouchées double en cette rentrée 2009 pour relancer ses ventes, et faire oublier les erreurs passées. Vista, le dernier système d'exploitation commercialisé par le géant américain a été un échec cuisant. Et Ballmer compte bien ne pas refaire les mêmes erreurs avec le dernier-né Windows 7, bientôt en vente.

Les deux groupes Continental et Starwood utilisent déjà Windows 7 et assurent en être satisfaits. Il présente selon eux plusieurs avantages: le nouveau logiciel est plus rapide que Vista, il supporte les écrans tactiles, et peut fonctionner sur les anciens PC.