Une réforme profonde du système capitaliste?

E24 avec AFP

— 

Une majorité des Français (53%) souhaite une réforme profonde du système capitaliste, selon un sondage TNS-Sofres publié, mercredi 7 janvier, à l'occasion du colloque "Nouveau monde, nouveau capitalisme". Seuls 31% des Européens pensent de même. Une réforme plus partielle du capitalisme est souhaitée par 52% des Européens contre 38% des Français.

"Les pronostics des populations des différents pays montrent un certain scepticisme quant à la capacité du capitalisme à se réformer", selon ce sondage. Seuls 7% des Européens pensent que le système capitaliste sera réformé en profondeur tandis que 35% estiment qu’il ne sera pas réformé.

De plus, la majorité des personnes interrogées (51%) considère que l’État n’intervient pas assez dans la vie économique de leur pays. Toutefois, des disparités existent entre les pays. 59% des Français estiment que l’État n’intervient pas assez et seulement 42% des chefs d’entreprise. A l’inverse, seuls 38% des Espagnols et 24% des Suédois pensent que l’État n’intervient pas assez. En France, les chefs d’entreprise jugent que l’État intervient trop (36%) ou comme il faut (36%).