SFR: les ventes baissent mais la rentabilité augmente

E.M. avec AFP

— 

L'opérateur SFR a enregistré au troisième trimestre une baisse de son chiffre d'affaires de 1,3%, à 3,09 milliards d'euros, avec de bons recrutements internet, contrairement à la téléphonie mobile, et une rentabilité en hausse, a annoncé sa maison mère Vivendi jeudi.

Le bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) augmente de 10,2%, à 690 millions d'euros. Au troisième trimestre, l'opérateur a recruté 14.000 clients mobiles nets, alors qu'il en avait perdu 47.000 sur la même période l'an passé, mais gagné 441.000 au deuxième trimestre 2009.

France Télécom (Orange) en a de son côté séduit 233.000, tandis que Bouygues Telecom annonce 172.000 nouveaux clients au troisième trimestre. SFR, qui comptait fin septembre 14,4 millions de clients mobiles, a précisé avoir vendu 385.000 iPhone depuis avril dernier.

Mieux que France Télécom sur internet

Côté internet, SFR a recruté 129.000 nouveaux clients nets, contre 112.000 au trimestre précédent et 18.000 il y a un an, ce qui porte son parc à 4,3 millions d'abonnés.

Il dépasse ainsi de nouveau France Télécom, qui en a gagné 124.000. L'opérateur historique domine néanmoins encore toujours largement le secteur avec 8,8 millions de clients ADSL (48,3% de part de marché).

Bouygues Telecom, qui a commencé cette activité en octobre 2008, a séduit de son côté 103.000 clients, bénéficiant notamment du lancement fin mai de son offre Ideo, la première de ce type en France, qui combine abonnement à la téléphonie mobile et à internet.

Deuxième fournisseur d'accès internet français, Iliad a encore connu un trimestre relativement difficile, pénalisé par l'intégration d'Alice. Il a recruté 49.000 nouveaux clients nets: Free en a gagné 100.000, tandis qu'Alice en a perdu 51.000.

La hiérarchie traditionnelle avait déjà été modifiée au deuxième trimestre: SFR avait réalisé d'excellents recrutements (112.000), alors que France Télécom avait connu un trimestre moyen (99.000). Bouygues Telecom avait pour la première fois dépassé Iliad, avec 55.000 nouveaux clients nets contre 34.000 pour la maison-mère de Free et Alice.