Citigroup va aider les propriétaires

E24 avec AFP

— 

Stop aux saisies immobilières. La banque américaine Citigroup a annoncé, mardi 11 novembre, un assouplissement des conditions de prêts hypothécaires pour certains emprunteurs qui présentent des risques de défaut de paiements, afin d'éviter de nouvelles saisies immobilières. "Citi annonce une série d'initiatives désignée pour aider de manière dynamique les emprunteurs potentiellement à risque à rester à jour dans leurs remboursements et au final à rester dans leur maison", explique, dans un communiqué, Citigroup.

500.000 propriétaires

Confirmant des informations de presse, Citi va sélectionner 500.000 propriétaires, ayant un prêt hypothécaire et ayant besoin d'aide pour rester à jour dans leurs remboursements. Cela devrait représenter des renégociations pour un montant d'environ 20 milliards de dollars, ajoute le groupe, qui précise se concentrer particulièrement sur les zones "qui risquent d'être confrontées à des conditions économiques" très difficiles.

Raisonnable

Au moyen d'un programme de modification des prêts, les propriétaires en difficultés peuvent se voir calculer un montant de remboursement raisonnable par rapport à leurs revenus, au moyen d'un abaissement des taux d'intérêt, d'une extension de la durée du prêt ou même d'une réduction du montant de la dette, détaille Citi. "Grâce à notre nouveau programme d'assistance aux propriétaires, nous allons de manière anticipée aider les propriétaires avant qu'ils soient en défaut de paiement, ce qui est essentiel pour éviter qu'ils perdent leur maison et pour protéger à conclure d'éventuels nouveaux prêts dans le futur", a déclaré Sanjiv Das, directeur général de CitiMortgage, cité dans le communiqué.

Cette décision de Citigroup intervient quelques jours après une annonce similaire de son concurrent JPMorgan Chase, qui a décidé d'accélérer la restructuration de 110 milliards de dollars de crédits immobiliers pour aider jusqu'à 650.000 familles à conserver leur logement. Bank of America a également décidé de consacrer près de 8,6 milliards de dollars à restructurer les emprunts immobiliers des clients de sa nouvelle filiale Countrywide Financial. Fin octobre, la présidente de l'Agence fédérale de garantie des dépôts bancaires (FDIC) Sheila Bair avait annoncé que l'Etat envisage d'aider les banques à restructurer les crédits devenus trop lourds à rembourser par des ménages modestes

Saisies

Dans les conditions actuelles, 7,3 millions de foyers feront défaut sur leurs emprunts entre 2008 et 2010 et 4,3 millions pourraient perdre leur maison, selon la firme de recherche Economy.com. En septembre, les procédures de saisies immobilières ont reflué de 12% par rapport à août après deux mois de hausse, selon le cabinet spécialisé RealtyTrac, mais elles ont bondi de 21% sur un an avec 265.968 dossiers ouverts pendant le mois.