Boeing dans un trou d'air

T.V avec AFP

— 

Le constructeur aéronautique américain Boeing a enregistré une perte de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre, plombé par les difficultés liées au développement de ses avions 747-8 et 787, selon un communiqué publié mercredi. Un an plus tôt, Boeing réalisait un bénéfice de 695 millions de dollars.

Par action, la perte du troisième trimestre représente 2,23 dollars, alors que les analystes tablaient sur 2,12 dollars par action seulement. Cette perte "reflète 3,59 dollars par action de dépenses liées aux coûts de reclassification du 787 et à une charge sur le 747", a précisé le groupe en référence au B787 "Dreamliner" et au B747-8, son nouvel avion-cargo.

Avertissements sur résultats

Boeing a fortement abaissé ses prévisions de bénéfice pour 2009. Il table désormais sur 1,35 à 1,55 dollars par action contre 4,70 dollars à 5,00 dollars jusqu'alors.

Sur les 9 premiers mois de l'année, l

es commandes nettes de Boeing
sont de 79 appareils contre 123 pour Boeing.

Charges accrues

Le chiffre d'affaires du constructeur a atteint 16,688 milliards de dollars, en hausse de 9% comparé à il y a un an, période où les résultats de Boeing avaient pâti d'une grève. Les analystes espéraient un peu mieux (17,18 milliards). Boeing avait annoncé début octobre qu'il passerait dans ses comptes du troisième trimestre une charge exceptionnelle d'environ un milliard de dollars liée à des "coûts de production accrus" et à un marché "difficile" pour son avion cargo.