GameStop peut racheter Micromania

E24 avec AFP

— 

Les services européens de la concurrence ont autorisé ce lundi le distributeur américain de jeux vidéo GameStop à racheter son concurrent français, Micromania. Le dossier a été examiné selon la procédure dite simplifiée, réservée aux cas ne posant pas a priori de problème de concurrence.

La transaction avait été annoncée début octobre, pour un montant de 700 millions de dollars. Elle permet à GameStop, numéro un mondial du secteur, d'entrer sur le marché français où il était jusqu'ici absent et dont Micromania, créée en 1983 par Albert Loridan, est numéro un.