Deux nouvelles faillites de banques régionales aux Etats-Unis

— 

Deux banques régionales américaines, Franklin Bank et Security Pacific Bank, ont été fermées par les autorités de tutelle américaines. Ce qui en fait les 18e et 19e établissements à faire faillite depuis le début de l'année aux Etats-Unis, selon l'agence gouvernementale FDIC.

Franklin Bank, basée à Houston (Texas, sud), contrôlait au 30 septembre quelque 5,1 milliards de dollars d'actifs, a précisé la FDIC, l'agence chargée de garantir les dépôts bancaires. Ses dépôts, de 3,7 milliards de dollars, et ses 46 agences bancaires seront repris par une autre banque texane, Prosperity Bank. Celle-ci rachètera environ 850 millions de dollars des actifs de Security Pacific Bank (pour l'essentiel des crédits qu'elle a alloués).

Actifs restants

Security Pacific Bank, basée à Los Angeles (Californie, ouest), disposait au 17 octobre de 561 millions de dollars d'actifs. Ses dépôts, de 450 millions de dollars, et ses quatre agences seront repris par une autre banque californienne, Pacific Western Bank. Celle-ci rachètera moins d'un dixième des actifs de Security Pacific Bank, soit 52 millions de dollars.

Dans les deux cas, la FDIC a indiqué qu'elle allait "conserver les actifs restants pour s'en débarrasser plus tard". La FDIC, qui assure les dépôts de plus de 8.000 banques à travers le pays, a estimé que ces faillites auraient pour elle un coût de respectivement 1,4 à 1,6 milliard de dollars, et 210 millions de dollars.