HSBC enregistre un meilleur troisième trimestre

E24 avec AFP

— 

HSBC semble reprendre un peu de couleurs. La banque britannique, numéro un en Europe par la capitalisation, a annoncé lundi 10 novembre dans un communiqué que son bénéfice imposable du premier trimestre serait supérieur à l'an dernier. Le groupe a ajouté que le bénéfice imposable des neufs premiers mois de l'année serait, certes, inférieur à celui de la même période en 2007, mais cette baisse serait moindre qu'au seul premier semestre 2008.

Banques régionales

HSBC a également indiqué avoir continué à générer des capitaux, grâce à ses activités, notamment asiatiques, et à la cession de ses banques régionales françaises (Banque de Savoie, Banque Chaix, Société Marseillaise de Crédit,…).

Par contre, le groupe a essuyé de nouvelles difficultés aux Etats-Unis. Il a notamment précisé avoir passé sur le trimestre 4,3 milliards de dollars de charges pour créances douteuses aux Etats-Unis, soit 700 millions de plus qu'au trimestre précédent. Mais il a continué à réduire son portefeuille de crédits immobiliers américains, qu'il est en train de liquider. Il a diminué de 2,5 milliards sur le trimestre, à 29 milliards (contre 49 milliards fin 2006).

Turbulences

"Les turbulences sans précédent sur les marchés financiers continuent à représenter des défis énormes pour le secteur financier tout entier, et une gamme croissante d'actifs est touchée par une illiquidité et une volatilité extrême", a expliqué le président du groupe Stephen Green.

Mais "dans ce contexte, HSBC a été un réceptacle majeur pour les dépôts", alors que "la clientèle de détail se tourne vers les institutions bancaires les plus grandes et les plus solides", a-t-il ajouté.