La Cades enregistre un bénéfice net en forte hausse

G. G. avec AFP

— 

La Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades), créée pour rembourser la dette de la Sécurité sociale, a vu son bénéfice net augmenter fortement au premier semestre 2009. Elle a dégagé un profit de 2,44 milliards d'euros, qui servira "mécaniquement" à l'amortissement de la dette, contre un bénéfice de 1,15 milliard d'euros un an plus tôt.

Les recettes de la CRDS (contribution pour le remboursement de la dette sociale) et de la CSG (contribution sociale généralisée) ont connu une nette progression, à 3,8 milliards d'euros, contre 2,79 milliards au premier semestre 2008, a précisé la Cades dans un communiqué.

Les recettes sont donc en hausse de 35,9%, une augmentation qui s'explique par le prélèvement de 0,2 point de la Contribution sociale généralisée (CSG). Au 30 juin 2009, sur les 134,5 milliards de dette sociale repris depuis 1996, 40 milliards ont déjà été amortis, a souligné la Cades.