Portsmouth devient saoudien

G. G. avec agence

— 

Le club de Portsmouth change de main. L'Emirati Sulaiman al Fahim a annoncé dimanche dans la presse anglaise qu'il va céder la majorité de ses parts dans le club de Premier league. Le repreneur est un investisseur saoudien, Ali Al Faraj, propriétaire via sa holding du géant de l'industrie pétro-chimique Saudi Basic Industries Corp (Sabic), rapporte The Observer.

"Je pense que d'ici lundi ou mardi, il sera sur le pont. Son consortium sera actionnaire majoritaire. Et je garderai une minorité", précise Al Fahim dans les colonnes du journal.

Refinancement en retard

Ce changement de propriétaire intervient alors que Portsmouth est dans le rouge, d'un point de vue sportif et financier. Le club a ainsi annoncé jeudi qu'il ne pourrait pas payer les salaires de ses joueurs et de la direction du club. En cause, les 50 millions de livres (54,6 millions d'euros) promis par Al Fahim n'ont toujours pas été versés.

Au niveau sportif, Portsmouth a inscrit seulement samedi ses trois premiers points, après sept défaites en sept matches.