Les parrains du cinéma indépendant

Marion Lippmann

— 

Véritable géant du septième art, l'acteur américain Robert Redford est connu pour son soutien constant au cinéma indépendant. La chaîne de cinéma indépendant "Sundance Channel" qu'il a créée débarque ce mois-ci en France.

Cette chaîne propose une programmation entièrement dédiée à la pensée indépendante et offre au public une sélection engagée et variée de films, documentaires et programmes originaux ", indique Free dans un communiqué, précisant qu'aux États-Unis la chaîne compte plus de 30 millions d'abonnés.

Cette chaîne télé a trouvé sa source dans le festival de Sundance. Situé dans la petite station de ski Park City, dans l’Utah, le festival est désormais considéré comme la plus importante manifestation cinématographique des Etats-Unis.

Née sous l’impulsion de Robert Redford en 1985, Sundance n’a jamais failli dans sa mission : présenter le meilleur du cinéma indépendant mondial. Pas moins de 121 films étaient programmés en 2009. Ce festival permit notamment à Steven Soderbergh et Quentin Tarantino de tourner leurs premiers longs métrages.

Georges Clooney, s'est fait connaître grâce à une série télévisée internationalement célèbre : Urgences. Il représente la société Section Eight qui prône le cinéma indépendant, auquel l'acteur est très attaché. Cette maison de production est spécialisée dans les films à thèmes, à l'écart du processus commercial classique, et la plupart du temps politiquement très engagés. Dans "Good night and good luck" il raconte le combat contre McCarthy. Avec "Syriana", il s'attaque au sujet du trafic d'armes… Enfin, à l'exemple de son combat actuel pour le Darfour, il représente les " acteurs engagés ".