Apple va concevoir ses propres puces

Guillaume Guichard

— 

Et si Apple se mettait à concevoir ses propres composants électroniques? La firme de Cuppertino, passée maître dans le lancement de produits à succès planétaires, serait en train de monter une équipe pour développer ses propres puces. La rumeur se répand de blogs en blogs depuis quelques mois et le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier, va dans le même sens. La firme à la pomme n'a pas souhaité commenter ces informations.

Reste que certains signes ne trompent pas. Apple a débauché depuis 2008 des dizaines de cadres et ingénieurs qui travaillaient pour des fabricants de composants électroniques comme AMD, IBM ou Intel. Il suffit de se rendre sur le réseau professionnel en ligne LinkedIn pour relever les noms des employés d'Apple embauchés récemment qui ont travaillé pour ces grands groupes dans un passé récent. Le Wall Street Journal en a relevé une centaine.

Autre indice de la volonté d'Apple de se lancer dans la conception de semi-conducteurs, le rachat de la start-up spécialisée dans ce domaine P. A. Semi pour une somme estimée à 278 millions de dollars, en avril 2008. A l'époque, Steve Jobs avait expliqué qu'il avait besoin d'acquérir des compétences sur les puces afin de développer des applications plus sophistiquées pour ses iPhones et iPods.

A la lumière des récentes embauches, la stratégie d'Apple semble bien plus agressive. Il s'agirait d'améliorer en interne les capacités techniques de ses produits, notamment en termes d'autonomie ou de puissance de calcul. Et en faisant soi-même le travail de développement, Apple chercherait aussi à éviter que ses avancées technologiques ne fuitent via des sous-traitants.

Cette stratégie, originale dans un secteur de l'informatique plutôt porté sur la sous-traitance tous azimuts, doit avoir un coût considérable. Mais Apple a indéniablement les moyens de recruter à prix d'or les meilleurs spécialistes du secteur. Le groupe disposait d'une trésorerie de 25 milliards de dollars au terme à la fin du mois de mars.