Visitez Bercy!

Elsa Meyer

— 

Depuis 25 ans, le troisième week-end de septembre, c'est la même histoire. Les visiteurs se pressent à la porte des plus grands monuments français, les files d'attente s'allongent sur les trottoirs et les curieux s'aventurent dans les monuments traditionnels, comme l'Elysée, ou dans des lieux plus insolites, tels le Moulin Rouge à Paris, les mines de plomb du Bleiberg en Lorraine ou les hôpitaux de Sens dans l'Yonne.

Pour leur 26e édition, les Journées du Patrimoine se tiendront ce week-end dans toute la France et dans 49 pays européens. Créées en 1984 par le ministère de la Culture, elles devraient encore une fois remporter un vif succès: 12 millions de visiteurs étaient ainsi au rendez-vous en 2008.

Bercy ouvre ses portes

Les passionnés de chiffres, d'impôts, de bouclier fiscal, de projet de lois de finances ou de politiques économiques ne devraient pas s'ennuyer. A l'occasion de ses 20 ans, Bercy ouvrira ses portes dès samedi après-midi.

Imposant par les décisions stratégiques qui y sont prises, le bâtiment du ministère de l'Economie l'est aussi par sa taille.

En 1981, François Mitterrand décide de déménager le ministère des Finances, installé depuis plus d'un siècle dans l'aile Richelieu du Louvre. Les travaux démarrent sur le site de Bercy en 1984 sous la houlette des architectes Paul Chemetov et Borja Huidobro, puis, pour les bâtiments Sully et Turgot, Louis Arretche et Roman Karasinsky.

Cinq ans, de nombreuses polémiques, et 610 millions d'euros plus tard, 230.000m2 font face à la Seine.

Quotidien de fonctionnaire

Pour ceux qui ont toujours rêvé de découvrir le quotidien des 6.000 fonctionnaires du ministère, rendez-vous donc dès samedi à 14h. Au programme: visite guidée des 42km de couloirs, des jardins intérieurs et de la trentaine d'œuvres d'art abritée par les lieux.

Les plus curieux auront même la possibilité d'admirer les bureaux de Christine Lagarde, Eric Woerth et Christian Estrosi, les trois ministres qui se partagent aujourd'hui Bercy.