Le départ de TF1 et France Télévisions adoubé par le CE de France 24

E24 avec AFP

— 

TF1 et France Télévisions peuvent vendre leurs parts dans la chaîne d'information internationale France 24. Un comité d'entreprise extraordinaire de la chaîne a rendu vendredi un avis favorable à la cession des titres détenus par ses deux actionnaires, de source syndicale. TF1 et France Télévisions étant les deux actionnaires à part égale de France 24, cette cession permet à la chaîne d'info en continu d'intégrer la holding publique Audiovisuel extérieur de la France (AEF). La holding coiffera ainsi Radio France Internationale (RFI), la participation française dans la télévision francophone TV5Monde et France 24.

La sortie du capital par les deux actionnaires ne s'et pas faite sans contrepartie. Toujours de source syndicale, on précise que TF1 et France Télévisions ont reçu chacun un versement de deux millions d'euros. Le groupe TF1 avait réclamé à l'origine 45 millions d'euros pour se retirer du capital de France 24, mais avait réduit ses prétentions au terme de plusieurs mois de négociations.

D'autre part, les deux anciens actionnaires se sont engagés à la fourniture de programmes à France 24. France Télévisions fournira des programmes d'actualité pendant sept ans pour un montant d'un millions d'euros par an. De son côté, le groupe TF1 fournira des images d'archives pendant la même période, pour un montant annuel de 800.000 euros en ce qui concerne la chaîne TF1 et de 900.000 euros en ce qui concerne la chaîne Eurosport, filiale de TF1.

Le décret qui fait de la holding Audiovisuel extérieur de la France, que préside Alain de Pouzilhac, l'actionnaire unique de France 24, devrait être publié au Journal officiel dans "12 à 15 jours".