BNP Paribas s'engage sur 5 milliards de prêts aux PME

CV avec AFP

— 

La banque

BNP Paribas entend bien montrer qu'elle est la bonne élève du crédit
. Elle vient d'annoncer qu'elle s'engageait à réaliser "au moins 1 milliard d’euros de nouveaux crédits d’investissement par trimestre" sur 15 mois, soit 5 milliards d’ici la fin 2010 auprès des PME, artisans et commerçants. Cela représente 40.000 projets, a indiqué la banque dans un communiqué, précisant qu'il s'agissait d'"une opération d’une ampleur sans précédent". Ce dispositif se distingue des précédents "par sa durée de 15 mois et son offre très large: ensemble des PME, des artisans et des commerçants".

La banque a indiqué avoir débloqué en 2009, dans le cadre de son opération "Portes ouvertes aux entrepreneurs", 600 millions d’euros pour 10.000 projets. BNP Paribas a par ailleurs rappelé qu'elle avait triplé l’enveloppe consacrée au renforcement des fonds propres et quasi-fonds propres des PME en la portant, dans les 12 mois qui viennent, de 50 à 150 millions d’euros.

La ministre de l'Economie,

Christine Lagarde, avait envoyé début septembre un courrier aux banques françaises
pour les enjoindre d'honorer leurs engagements en matière de crédit. Elle leur demandait de l'informer d'ici la fin du mois de leurs "perspectives d'activité" et des mesures engagées pour "dynamiser leur offre".

Les banques elles-mêmes ont reconnu que l'objectif d'une progression des volumes de crédit de 3 à 4% en 2009, pris en octobre dans le cadre du plan de soutien, ne sera vraisemblablement pas atteint.

Le président de la Fédération bancaire française, Baudouin Prot, qui est également directeur général de BNP Paribas, a annoncé mercredi que les dirigeants des grands réseaux bancaires français avaient décidé d'organiser une douzaine de réunions avec des PME, sur tout le territoire français.