La taxe carbone contre une baisse des impôts?

G. G. avec AFP

— 

Baisser les impôts sur le revenu pour compenser la taxe carbone, c'est "l'une des pistes privilégiées" du gouvernement, selon le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé.

Le Premier ministre François Fillon a évoqué mardi devant le groupe cette possibilité, selon plusieurs participants à la réunion de groupe.

"Il faut qu'il y ait une compensation, dont la baisse de l'impôt sur le revenu peut être une piste intéressante. Mais il faut d'autre part destiner une part du produit de cette taxe carbone à financer des investissements pour des modes de transports alternatifs en zones rurales", a déclaré François Fillon, dont les propos ont été rapporté par des députés UMP.

Ces derniers sont "très favorables à ce que la politique en matière de fiscalité écologique soit assumée" et "le président de la République a tout notre soutien en faveur de cet engagement", a ajouté Jean-François Copé.

Il s'est dit "très heureux qu'un débat sans tabou ait permis de faire progresser les choses" au sein de la majorité.

Nicolas Sarkozy avait déjà assuré que la taxe serait "compensée intégralement par la réduction d’autres prélèvements".