Pernod Ricard prévoit une hausse de 1% à 3% de son résultat opérationnel

— 

Après un premier trimestre morose, Pernod Ricard reste prudent pour l'exercice 2009-2010. Dans un communiqué diffusé ce lundi, date de l'assemblée générale de ses actionnaires, le deuxième producteur mondial de vins et spiritueux prévoit une progression de 1% à 3% de son résultat opérationnel, hors effets de change et de périmètre, après une hausse de 4,6% au cours de l'exercice précédent.

Pernod Ricard estime que l'environnement économique est toujours difficile, mais souligne "des premiers signes d'amélioration sur certains marchés". Le groupe indique qu'il va continuer d'investir dans ses dépenses publi-promotionnelles, notamment pour ses marques "stratégiques".

Reprise lente

Dans un entretien publié lundi par l'agence Bloomberg, Paul Walsh, le PDG de Diageo, leader mondial du secteur des vins et spiritueux, indique qu'il anticipe d'une reprise "longue et lente" sur ses principaux marchés. Diageo compte sur la croissance des pays émergents pour assurer son développement. Le groupe réalise aujourd'hui les deux tiers de ses ventes en Europe et aux Etats-Unis.

Les saisons de Thanksgiving et de Noël seront des périodes "critiques" pour savoir si les consommateurs américains sont prêts à reprendre leurs achats de vins et spiritueux, a ajouté le dirigeant.