Air France et S7 renoncent à déposer une offre ferme sur Austrian Airlines

E24 avec agences

— 

Le franco-néerlandais Air France KLM et le russe S7 ont finalement renoncé à déposer une offre ferme sur Austrian Airlines. Lufthansa reste donc le seul en lice. Air France-KLM s'est contenté de réaffirmer son intérêt pour des discussions ultérieures prétextant que le "contexte économique et financier mis en regard du schéma de cession proposé ne permet pas de faire une proposition ferme telle que demandée par le vendeur", a indiqué une porte-parole du transporteur français.

Cependant si le délai pour le dépôt des offres fermes expirait ce mardi 22 octobre, le délai pour le dépôt des offres chiffrées court jusqu'à vendredi. "Stratégiquement Lufthansa est le mieux placé, néanmoins si Air France-KLM arrive vendredi avec une offre financière importante la holding publique autrichienne ÖIAG ne pourra fermer les yeux", a déclaré une source proche du dossier.

Niveau calendrier, le gouvernement autrichien donnera "courant la semaine prochaine", voir dès le lundi 27 octobre, le repreneur définitif de sa part de près de 42% dans Austrian Airlines. Le mandat de privatisation prévoit que 25% du capital de la compagnie reste entre des mains autrichiennes pour garantir l'emploi et la position de l'aéroport de Vienne notamment. Les offres devaient porter sur une prise de contrôle à 100%.