Lufthansa a remporté Austrian Airlines

E24

— 

Fin du feuilleton Austrian Airlines? La holding publique ÖIAG, qui détient 41,56 % des parts de la compagnie, vient d'annoncer que Lufthansa avait été choisi comme repreneur d'Austrian Airlines. "L'ÖIAG mène uniquement des discussions avec Lufthansa pour conclure le processus" de privatisation de la compagnie autrichienne, a souligné la holding publique à la sortie d'une réunion de la commission de privatisation à Vienne. Une annonce étonnante sachant que le gouvernement a pronlongé la vente de sa part au 31 décembre pour étudier d'autres offres que l'unique de Lufthansa. Surtout, cette déclaration ne va pas calmer le comité de direction d'Austrian Airlines qui accusait déjà l'état de bacler la privatisation de la compagnie aérienne.

Elle a ajouté que les deux autres compagnies concurrentes intéressées par le rachat d'AUA, la russe S7 et le groupe franco-néerlandais Air France-KLM n'étaient plus dans la course. La compagnie franco-française quelques heures auparavant a indiqué qu'elle attendait une décision sur le dossier de la compagnie italienne Alitalia reprise par un groupe d'industriels (Cai) qui cherche un partenaire.