Glaxo pourrait racheter Stiefel

A.-S. G. avec AFP

— 

La consolidation du secteur pharmaceutique se poursuit. GlaxoSmithKline, qui ne veut pas se lancer dans les méga-fusions, serait sur le point de conclure le rachat de l'américain Stiefel, affirment le Wall Street Journal et le Financial Times. L'offre se monte à environ trois milliards de dollars, selon les deux quotidiens, et un accord pourrait être annoncé ce lundi 20 avril.

Stiefel est spécialisé dans les produits dermatologiques, comme les crèmes anti-démangeaisons ou les traitements de l'acné, et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ un milliard de dollars.

Le groupe est contrôlé par la famille fondatrice allemande, mais le fonds d'investissement américain Blackstone y avait investi 500 millions de dollars en 2007 pour y prendre une part minoritaire, qu'il revendrait avec un profit conséquent.

Les deux journaux indiquent que d'autres candidats étaient sur les rangs, dont le français Sanofi-Aventis, intéressés par le positionnement de Stiefel sur un marché porteur. Le groupe dit vouloir "améliorer la qualité de la vie humaine en améliorant la santé, l'apparence et le confort de la peau".