Pas d'augmentation de capital pour BofA

J. Bx avec AFP

— 

Bank of America a démenti lundi 4 mai préparer une augmentation de capital de 10 milliards de dollars, pour tenir compte des injonctions des pouvoirs publics, en qualifiant de "complètement inexactes" des informations de presse en ce sens.

Le Financial Times avait rapporté dimanche 3 mai que la première banque américaine par les actifs cherchait à lever 10 milliards de dollars de capitaux frais supplémentaires au cas où il ne parviendrait pas à convaincre les autorités de Washington qu'il est assez solide financièrement. Le journal avait affirmé que, tout comme Citigroup, "Bank of America et deux autres banques vont tenter lundi de convaincre le Trésor et la Réserve fédérale que les conclusions des tests de résistance concernant leur santé financière sont trop pessimistes".

Dans un communiqué transmis à l'AFP, la banque a affirmé pour sa part que "la Réserve fédérale n'a pas communiqué de chiffre définitif", semblant ainsi indiquer que les autorités fédérales avaient souligné la nécessité de lever de nouveaux fonds propres. "La banque ne travaille pas à un projet de lever 10 milliards de dollars en actions", a-t-elle toutefois ajouté.

A la demande du Trésor, la Fed et les autres régulateurs bancaires des Etats-Unis ont soumis les 19 plus grandes banques américaines à des "tests de résistance" pour mesurer leur capacité à faire face à une dégradation forte et prolongée de la conjoncture économique. Selon une source gouvernementale, les résultats de ces tests doivent être rendus publics jeudi.