Économie

Un train sur deux gare Saint-Lazare, la grève se poursuit

La grève, entamée il y a trois semaines, porte sur les conditions de travail liées au changement des horaires.

Le trafic dans le secteur desservi par la gare Saint-Lazare, perturbé par une grève depuis près de trois semaines, serait assuré à hauteur d'un train sur deux samedi et dimanche, selon la direction du réseau SNCF en Ile-de-France. "Il y aura un train sur deux ce week-end et nous serons en mesure de faire samedi des prévisions pour lundi", jour de reprise après les vacances scolaires de Noël, a indiqué la direction du Transilien.

Après la décision de la CGT d'appeler à cesser la grève, annoncée mercredi, "le trafic pour lundi dépendra des positions des autres organisations syndicales grévistes", à savoir Sud-Rail, la Fgaac (autonomes) et FO, a commenté la SNCF. Le conflit lancé par une intersyndicale CGT-Sud-FO-Fgaac porte sur les conditions de travail dans le cadre du changement annuel des horaires, effectif depuis le 14 décembre. Les syndicats dénoncent une exigence de productivité accrue pour les cheminots. La CGT a appelé à la fin de la grève après avoir obtenu la formation de conducteurs supplémentaires et un détachement plus important de conducteurs d'autres régions, notamment des agents du fret dont la charge de travail est réduite en raison de la crise.