825.000 euros d'indemnités pour Axel Miller

D.H. avec AFP

— 

825.000 euros. C'est le montant de l'indemnité de départ touchée par l'ex-patron de la banque franco-belge Dexia, Axel Miller, selon le rapport annuel de la banque. Ce dernier avait annoncé fin septembre, sous la pression du gouvernement français, qu'il ne demanderait aucun dédommagement suite à sa démission. Outre cette indemnité, Axel Miller a perçu 636.500 euros en 2008 au titre de son salaire fixe sur 9 mois, selon le rapport.

Axel Miller avait officiellement renoncé, fin septembre, à l'indemnité de 3,7 millions d'euros initialement prévue en cas de départ. "Je ne demanderai pas le paiement d'indemnités de départ", avait-il alors déclaré dans un communiqué. Dans son communiqué, il avait expliqué s'en remettre "à la sagesse du conseil d'administration pour déterminer (...) le bilan de [son] action au sein du groupe Dexia".

Une porte-parole de la banque a précisé que le conseil d'administration avait ensuite décidé de lui attribuer 825.000 euros d'indemnité, équivalente à une année de salaire fixe. Au bord de la faillite, Dexia a été sauvée fin septembre grâce à l'injection de 6,4 milliards d'euros par les Etats français et belge ainsi que par la Caisse des dépôts. Victime d'investissements risqués, principalement aux Etats-Unis, la banque a accusé sur l'année 2008 une perte nette de 3,3 milliards d'euros, dont 2,6 milliards au quatrième trimestre.