Schibsted émet un avertissement sur résultats

E24 avec AFP

— 

Le groupe de presse norvégien Schibsted, éditeur du gratuit 20 Minutes et propriétaire de E24, a émis vendredi 29 janvier un avertissement sur ses résultats du quatrième trimestre, la crise financière l'ayant notamment obligé à passer une dépréciation d'actifs de 1,6 milliard de couronnes (181 millions d'euros). "Au quatrième trimestre 2008, Schibsted a été affecté par la crise financière sous la forme d'une évolution médiocre des marchés pour la plupart des activités du groupe", a indiqué celui-ci dans un communiqué.

"Ce sont essentiellement les recettes publicitaires qui sont affectées, particulièrement les petites annonces", ajoute le communiqué. En début de matinée, l'action Schibsted abandonnait 8,53% à la Bourse d'Oslo, à 66,50 couronnes, sur un marché en hausse de 0,38%

La baisse est notable pour les quotidiens Aftenposten et Svenska Dagbladet, les deux titres-phares du groupe en Norvège et en Suède. En Espagne, le gratuit 20 Minutos a aussi accusé une chute de 31% de ses recettes au cours du trimestre. Schibsted a décidé d'inscrire dans ses comptes trimestriels une provision de 1,6 milliard de couronnes au titre des dépréciations d'actifs et une autre de 200 millions au titre des coûts de restructuration.

Le groupe a précisé avoir identifié de nouvelles mesures d'économies qui lui permettront en 2009 de doper son résultat d'exploitation (Ebita) de 750 millions de couronnes, contre 500 millions précédemment annoncé. Le conseil d'administration a par ailleurs proposé de ramener à 2 couronnes, contre 6 couronnes en 2007, le dividende par action pour l'année écoulée. Schibsted doit présenter le 27 février ses résultats pour le 4e trimestre et pour 2008.