Rayon de soleil sur le chômage en Espagne et en Autriche

D.H. avec AFP

— 

Le nombre de chômeurs en Espagne a baissé de 24.741 personnes (-0,68%) au mois de mai par rapport à avril, première baisse mensuelle depuis mars 2008, a annoncé mardi 2 juin le ministère de l'Emploi. Depuis mars 2008, chaque mois, le chiffre avait augmenté à mesure que l'Espagne s'enfoncait dans une profonde récession. Au mois de mai, le nombre total de chômeurs s'est établi à 3,620 millions, selon les chiffres du ministère. Cela représente toute de même une hausse de 53,8% par rapport à mai 2008. L'Espagne a décroché la palme européenne du chômage, en enregistrant des hausses spectaculaires qui ont placé le gouvernement socialiste en difficulté. Le pays a été frappé par l'éclatement de la bulle immobilière en 2008 et la crise financière. Le puissant secteur de la construction, gros pourvoyeur d'emplois généralement peu qualifiés, a commencé à licencier en masse, puis la crise s'est propagée à toute l'économie et tous les secteurs d'activité.

Prudence

"Sans doute, c'est une bonne nouvelle, qui doit être analysée avec prudence parce qu'il sera nécessaire d'observer le comportement de l'activité économique au cours des prochains mois", a déclaré la responsable de l'emploi au ministère, Maravillas Rojo, citée par le communiqué. Par secteurs, le nombre de chômeurs a baissé surtout dans la construction (-15.905) et les services (-13.329). En revanche, la baisse a été beaucoup plus modérée dans l'industrie (-2.681) et dans l'agriculture (-2.452). "Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas déjà interpréter ces chiffres comme une victoire sur la mauvaise conjoncture que nous traversons, mais il y a des signes indiquant (...) un coup de frein dans la destruction d'emploi", a déclaré Maravillas Rojo.

L' Autriche comme l'Espagne

En Autriche aussi ,le nombre de chômeurs a reculé en mai, en données brutes, à 239.777 demandeurs d'emploi contre 258.240 le mois précédent, a indiqué mardi le ministère du Travail. Sur un an, le nombre de chômeur est toutefois en progression de 29,7%, contre une hausse de 25,9% en avril. En mai, le taux national, supérieur à la norme européenne Eurostat, est retombé à 6,6% après 7,1% en avril. Il était de 5,1% en mai 2008. Selon la norme Eurostat, l'Autriche avait enregistré en mars, dernier mois connu, le deuxième plus faible taux de chômage de l'Union européenne derrière les Pays-Bas, avec 4,5%.

396.000 chômeurs de plus en avril en zone euro

Les légères éclaircies espagnole et autrichienne du mois de mai ne se retrouvait pas encore en avril dans la zone euro. Espérons que ce soit le cas, le mois prochain. Le taux de chômage dans la zone euro a en effet franchi la barre des 9% en avril, à 9,2%, soit son plus haut niveau depuis septembre 1999, a indiqué ce mardi l'office européen des statistiques Eurostat. En un mois, le nombre de sans-emploi a progressé de 396.000 dans la zone euro pour arriver à un total à 14,579 millions de personnes. En mars 2009, le chômage était ressorti à 8,9% dans les seize pays partageant l'euro. Dans l'ensemble de l'Union européenne, le taux de chômage a atteint 8,6% en avril, à son plus haut niveau depuis janvier 2006.