La SNCF mise un milliard sur le fret

— 

Un milliard d'euros sur cinq ans, cela suffira-t-il à redresser le fret? La direction de la SNCF a présenté mardi en comité central d'entreprise son nouveau plan pour le transport de marchandise. Elle a prévu d'y allouer un milliard d'euros d'ici 2015, sans chiffrer ses conséquences pour l'emploi, a-t-on appris de source syndicale. L'activité fret de la SNCF a perdu 350 millions d'euros en 2008.

Schéma directeur

Dans son "schéma directeur pour un nouveau transport écologique de marchandises opéré par la SNCF", document présenté mardi, l'entreprise publique présente neuf projets industriels. Parmi ceux-ci figure le développement de l'offre de transport en trains massifs, le transport combiné terrestre, maritime et fluvial, les autoroutes ferroviaires, la grande vitesse.

Pour "améliorer la performance de fret SNCF (fiabilité, compétitivité) sur les segments du train massif", elle veut constituer "quatre entités spécialisées" qui "assureraient une couverture homogène du territoire national". Les syndicats redoutent que ces entités soient des filiales de droit privé.

Massifier le trafic

La SNCF entend aussi "massifier la plus grande partie possible des trafics du wagon isolé" (assemblage de wagons pour différents clients), sans se fixer d'objectif chiffré. Elle prévoit toutefois un service sur mesure pour les chargeurs aux contraintes particulières, qui devront "rémunérer ces services à la hauteur des ressources engagées".

Le volet social de ces mesures sera abordé lors de tables-rondes proposées par la direction aux syndicats.

Ce plan "s'inscrit dans le cadre offert par le nouvel engagement national pour le fret ferroviaire", soit sept milliards pour moderniser les infrastructures d'ici 2020.

Un conseil d'administration se tiendra mercredi à la SNCF sur ce même plan fret.