France Telecom: un technicien tente de se poignarder en réunion

G. G. avec AFP

— 

Un technicien de France Telecom du centre d'intervention de Troyes a tenté de se suicider mercredi lors d'une réunion d'équipe, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats. Sa direction venait de confirmer que son poste était supprimé et qu'il était muté d'office.

"Ses jours ne semblent pas en danger, il est hospitalisé et conscient", a indiqué à l'AFP la direction de France Télécom à Paris, confirmant une information de RTL.

Le salarié, fonctionnaire, "venait d'apprendre que son poste était supprimé et que les postes disponibles étaient à une centaine de kilomètres", a indiqué à l'AFP un syndicaliste de Sud-PTT.

Le manager avait organisé une réunion de service mercredi matin et c'est lors de cette réunion, devant une quinzaine de personnes, que le drame s'est produit, a ajouté la même source.

Trois salariés de France Télécom ont mis fin à leurs jours durant l'été, portant à 20 le nombre de suicides depuis février 2008, selon "l'Observatoire du stress et de la mobilité forcée" créé par les syndicats Sud-PTT et CFE-CGC. En réaction, la direction s'est engagée mercredi 26 août à "l'ouverture rapide d'une négociation" sur le stress au travail.