Les provisions sur crédits à risques explosent chez BayernLB

J. Bx avec AFP

— 

La banque publique de Bavière (sud) BayernLB a fait état mardi 25 août d'une explosion de ses provisions sur crédits à risques au premier semestre et s'est montrée très réservée pour 2009.

Les provisions sur crédits à risques ont quadruplé au premier semestre par rapport aux six premiers mois de 2008, à 704 millions d'euros, en raison de l'importante exposition du groupe aux crédits immobiliers en Europe centrale et orientale, selon un communiqué.

En conséquence son patron Michael Kemmer, cité dans le communiqué, est resté prudent pour 2009: "Un pronostic sérieux jusqu'à la fin de l'année n'est pas possible en raison de l'état incertain de la conjoncture et du marché". Comme auparavant, il n'a pas pu exclure un "résultat négatif" cette année.

BayernLB a néanmoins dégagé un bénéfice net de 359 millions d'euros au premier semestre, contre une perte de 722 millions en 2008 à la même période, grâce à une amélioration de ses activités opérationnelles et une baisse de ses coûts d'administration.

Restructuré en profondeur

L'institut de crédit, largement aidé l'an dernier par l'Etat fédéral et par son grand actionnaire l'Etat régional de Bavière, a été contraint par la Commission européenne à se restructurer en profondeur en renonçant à des activités non stratégiques et en mettant l'accent sur le financement des Petites et moyennes entreprises (PME).