Gemalto confirme ses objectifs

G. G. avec AFP

— 

Gemalto a bien résisté au premier semestre. Le fabricant de cartes à puces français, numéro un mondial, a publié mardi un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 1%, à 800 millions d'euros. Il a aussi confirmé ses objectifs financiers pour l'année, à savoir une progression du chiffre d'affaires et du résultat, ainsi qu'une marge d'exploitation supérieure à 10%.

Sur le premier semestre, qu'il qualifie de "record" dans un communiqué, son résultat d'exploitation a aussi progressé de 8,7% à 74 millions d'euros. Son bénéfice net recule de 1,6%, à 62,3 millions.

Gemalto souligne la "bonne tenue" de ses activités téléphonie mobile et cartes de paiement (aussi appelée transactions sécurisées) malgré la crise, ainsi que du segment sécurité (programmes gouvernementaux de passeports, cartes d'identité et de santé, solutions d'authentification) dont le chiffre d'affaires est en forte hausse et qui dégage "pour la première fois et plus tôt que prévu" un bénéfice d'exploitation.

Ces chiffres sont ajustés par rapport à ceux de 2008 en raison du passage aux normes comptables IFRS.