Bonus: La France veut donner l'exemple aux pays du G20

J. Bx avec AFP

— 

La France va proposer aux pays du G20 d'adopter les règles sur les bonus désormais applicables à Paris, d'appliquer des sanctions renforcées aux banques récalcitrantes et d'examiner une limitation du montant des bonus, a précisé mardi Nicolas Sarkozy.

"Le sujet des bonus ne peut être traité par la France seule (...) la France poussera les 20 à s'engager résolument dans la voie de la limitation des bonus", a déclaré le chef de l'Etat devant la presse à l'issue d'une réunion avec les dirigeants des grandes banques françaises.

"La France proposera que l'ensemble des grandes places financières du G20 adoptent les règles de transparence, de gouvernance, de responsabilité qui sont désormais celles de la place de Paris", a-t-il expliqué. "La France propose que les Etats n'accordent plus de mandat aux banques qui ne respecteraient pas les règles internationales en matière de bonus", a poursuivi Nicolas Sarkozy.

Plusieurs propositions

En matière de limitation des bonus, le président a également proposé que le G20 examine plusieurs propositions, parmi lesquelles "une limitation globale des bonus distribués en pourcentage des revenus des banques", "une limitation des bonus les plus élevés" et l'instauration d'une "taxe assise sur les bonus distribués dont le produit alimenterait les systèmes de garantie des dépôts".