Moins de parents donnent de l'argent de poche

A.-C.B avec AFP

— 

Cette année, les parents d'enfants de 6 à 15 ans sont sensiblement moins nombreux que les années précédentes à leur donner de l'argent de poche, selon un sondage publié ce vendredi 21 août.

Selon l'étude, réalisée par l'institut CSA pour le Crédit agricole, 31% de ceux qui en donnent estiment que cela leur est plus difficile qu'avant la crise. En revanche, 66% estiment que ce n'est "ni plus ni moins" difficile. 40% des parents d'enfants de cette classe d'âge leur ont donné de l'argent de poche cette année, contre 45% en 2008 et 51% en 2006. La baisse est notable chez les ouvriers: 41% en donnent contre 51% en 2008.

44% des parents qui donnent de l'argent disent avoir modifié leur comportement, par exemple en en donnant moins souvent (32%) ou en diminuant le montant (31%), en raison de difficultés financières liées à la crise économique.

18,90 euros par mois

Le montant moyen de l'argent distribué s'élève à 18,90 euros par mois en 2009 contre 17,70 en 2008. Mais l'étude révèle une disparité entre garçons et filles: si les premiers touchent 20,80 euros, les secondes reçoivent 17,30 euros. C'est en moyenne vers 9 ans que les enfants reçoivent leur premier don. Mais il faut attendre 14 ans pour que le don d'argent de poche devienne une pratique majoritaire (68% des parents).

Pour 50% des parents donnant de l'argent, ce geste à une fonction pédagogique, permettant à l'enfant d'apprendre à gérer son budget. 84% d'entre eux ont le sentiment qu'il comprend mieux la valeur de ses dépenses.

Punition

71% des parents reconnaissent s'en servir comme punition lorsque l'enfant s'est mal comporté.

Quant à l'utilisation de l'argent de poche, pour 49% des jeunes, il sert à acheter des images de jeux, des CD ou jeux vidéo, pour 34% à acheter des friandises et pour 22% à se constituer des économies.

Le sondage réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 501 parents d'enfants âgés de 6 à 15 ans.