150.000 faux Burberry saisis à Rome

E24 avec AFP

— 

Cent cinquante mille vêtements et accessoires contrefaits, faussement estampillés de la marque britannique

Burberry
, ont été saisis à l'aéroport de Rome, a annoncé jeudi 5 mars l'agence aéroportuaire Telenews dans un communiqué. Après avoir examiné les documents "apparemment en règle" de la marchandise en provenance de Chine, les fonctionnaires de la police financière et du service anti-fraude des douanes de l'aéroport de Rome-Fiumicino ont trouvé, cachés dans le chargement, les vêtements et accessoires faussement étiquetés du nom de la célèbre griffe. Si elles avaient été mises sur le marché, les 150.000 pièces auraient rapporté quelque 10 millions d'euros.

Une enquête a été ouverte contre cinq personnes, trois Chinois et deux Italiens, pour importation de marchandises contrefaites. L'Italie est le premier pays producteur d'articles contrefaits en Europe. Le produit global de la contrefaçon a représenté quelque 7,5 milliards d'euros en 2008 (contre 7,2 milliards en 2007) selon les estimations de la fédération nationale du commerce italien.