PPR: baisse du chiffre d'affaires

D.H. avec AFP

— 

Le groupe de luxe et de distribution PPR a annoncé mardi 21 avril avoir enregistré une baisse de son chiffre d'affaires pour le premier trimestre dans un "contexte de consommation assez morose". Le groupe, qui se garde de faire des prévisions, a souligné "l'environnement extrêmement volatil", selon les propos de Jean-François Palus, directeur financier de PPR, lors d'une conférence téléphonique.

Propriétaire des enseignes de loisirs Fnac, d'ameublement Conforama, de vente à distance Redcats, du conglomérat CFAO, de l'équipementier sportif Puma et du groupe de luxe Gucci Group (Gucci, Boucheron, Yves Saint Laurent...), PPR a vu, sur les trois premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires reculer de 2,6%, à 4,77 milliards d'euros, selon un communiqué. A périmètre et taux de change comparables, le repli est de 4,9% par rapport au premier trimestre 2008.

Conformama enregistre la baisse la plus importante du groupe, avec des ventes en chute de 10% à 709,8 millions d'euros. Redcats affiche un chiffre d’affaires en retrait de 5,4% à 866,6 millions d'euros. La Redoute poursuit son déclin aussi bien en France (-14%) qu’à l’international (-6%). Les ventes de la Fnac sont en recul de 4,5% à 979,9 millions d'euros. En France, l’enseigne enregistre une baisse de son activité de 4,5% malgré une progression des ventes via son site internet (+10%).

La branche de luxe Gucci Group, vache à lait de PPR, enregistre des ventes en hausse de 5% à 854,8 millions d'euros. Dans un "contexte de consommation assez morose", selon M. Palus, seule la marque Gucci tire son épingle du jeu avec une hausse de 10,6% de son chiffre d'affaires (567,1 millions d'euros), alors que Yves Saint Laurent dégringole de -5,4% (59,7 millions) et Bottega Veneta de -2,3% (103,7 millions d'euros).