Holcim: le bénéfice a fondu de moitié

— 

La récession de l'économie entame sérieusement les résultats de Holcim. Le cimentier suisse annonce jeudi une chute de 51% de son bénéfice net semestriel à 527 millions de francs, contre 1,07 milliard un an plus tôt.

Au cours de la période allant de janvier à juin, les ventes en volume de ciment, de béton prêt à l'emploi et de granulats ont chuté de respectivement 10,2%, 18,2% et 21,6%. Le chiffre d'affaires du groupe a dimniué de 18,9% à 10,08 milliards de francs suisses et son résultat d'exploitation a chuté de 33,5%, à 1,31 milliard de francs.

Le deuxième cimentier mondial estime que l'évolution des marchés émergents d'Asie, d'Amérique Latine, d'Afrique et du Moyen-Orient devraient rester favorable. Aux Etats-Unis et en Europe, l'impact des plans de relance devrait se faire sentir dans le courant de l'année 2010, estime le groupe dans un communiqué de presse.

Les Etats-Unis sont particulièrement affectés par la récession. Le groupe y enregistre une chute de 22% de son chiffre d'affaires et une perte d'exploitation de 74 millions de francs, contre un bénéfice de 46 millions un an plus tôt.

"Au cours du premier semestre, il n'y a eu aucun signe de retournement. Les marchés comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Europe de l'Est devraient rester difficiles", observe le groupe.

"La forte présence du groupe dans les pays émergents compense en partie les développements défavorables des résultats dans les marchés matures", souligne Holcim.

Compte tenu de ces développements, le groupe annonce qu'il intensifie son plan d'économies, le portant à 600 millions de francs contre 375 millions auparavant. Les investissements resteront maintenus à un "minimum".