Aux Etats-Unis, le téléchargement de musique prend de l'ampleur

— 

Les CD ont représenté 65% des ventes de musique aux Etats-Unis au premier semestre 2009, mais ils devraient être rattrapés par le téléchargement numérique payant d'ici la fin de l'an prochain, selon une étude de marché publiée par la société NPD Group.

"Beaucoup de gens s'étonnent du fait que le CD soit toujours le support musical dominant, étant donnée l'attention portée à la musique numérique et la diminution des ventes de supports physiques", souligne Russ Crupnick, analyste spécialisé dans l'industrie du divertissement au sein de NPD, une société d'étude de marchés.

"Mais avec une hausse de 15 à 20% du téléchargement payant et une baisse des ventes de CD dans les mêmes proportions, les ventes de musique en ligne vont presque rattraper celles de CD d'ici la fin 2010", ajoute-t-il.

Au cours des six premiers mois de cette année, le téléchargement payant a constitué 35% de l'ensemble des ventes de musique, contre 20% en 2007 et 30% en 2008.

Au premier semestre, c'est iTunes, la boutique en ligne d'Apple, qui s'est taillé la part du lion des téléchargements légaux, avec 69% du marché, suivi de très loin par AmazonMP3 (8%).

Côté CD, le géant américain de la grande distribution Wal-Mart se classait premier avec 20% du marché, suivi par Best Buy (électronique grand public) avec 16%, Target (distribution) et Amazon (vente en ligne) à 10% chacun.