3.200 milliards de dollars dans les fonds souverains

Avec agence

— 

Malgré la crise financière et la récession de l'économie, les fonds souverains gèrent toujours beaucoup d'argent. Selon State Street Global Advisors (SSGA), 37 fonds souverains gèrent collectivement environ 3.200 milliards de dollars d'actif. Les 21 plus gros fonds souverains tirent leurs ressources exclusivement du pétrole, et cumulent 2.200 milliards de dollars d'actifs sous gestion.

13 des plus gros fonds souverains sont basés en Asie et 10 au Moyen-Orient. L'étude de SSGA estime que les fonds souverains n'ont pas échappé à la crise financière, et ont même subi de lourdes pertes, mais elle ne les quantifie pas.

En pleine tourmente sur les marchés financiers, les fonds souverains étaient les seuls à disposer de cash et prêts à investir dans des actifs risqués, comme les actions ou l'immobilier. "Avec l'aggravation de la crise, les fonds souverains ont constaté qu'ils n'étaient pas totalement à l'abri de la crise", relève l'étude.

"Les pertes sur les portefeuilles de titres ont commencé à augmenter, mais si leur amplitude reste difficile à évaluer dans de nombreux cas, pour certains grands fonds souverains les pertes sont clairement significatives", ajoute SSGA. Outre la crise, les grands fonds souverains ont eu à vivre avec un cours du pétrole très volatil, la chute du commerce mondial et le renversement des flux de capitaux.

Certains fonds ont également été appelés à l'aide par leur gouvernement, comme ce fut le cas en Russie, en Irlande, au Koweit ou au Qatar, pour soutenir des institutions financières défaillantes ou certains pans de l'activité industrielle.