Office Depot ferme 112 magasins aux Etats-Unis

E24 avec AFP

— 

Office Depot va fermer 112 magasins aux Etats-Unis dans les trois mois. Le distributeur américain de matériel de bureau a annoncé mercredi la fermeture d'environ 10% de son réseau régional, pour prendre en compte une consommation de plus en plus atone.

Les magasins concernés sont surtout implantés dans le centre et le nord-est des Etats-Unis, ainsi qu'au Canada. Leur disparition va ramener le réseau du groupe dans cette région à 1.163 points de vente, selon un communiqué. En 2009, 14 autres magasins mettront la clé sous la porte, en raison de la fin de leur bail, et seulement 20 nouveaux seront ouverts, contre 40 prévus auparavant.

Réduire la voilure

Si son grand concurrent, Staples, a fait preuve d'une certaine résistance de ses ventes au dernier trimestre, Office Depot a fait part fin octobre d'un repli de 8% de son chiffre d'affaires trimestriel et d'une perte nette. La récession économique que traversent actuellement les Etats-Unis entraîne une contraction de la consommation, qui oblige nombre de distributeurs à réduire la voilure.

L'enseigne de bricolage Home Depot va ainsi fermer 15 magasins et a renoncé à l'ouverture de 50 autres. Le distributeur de produits d'électronique grand public Circuit City a dû déposer son bilan en novembre, dans la foulée de la fermeture d'un cinquième de ses magasins. D'après le Conseil international des centres commerciaux (ICSC), les ventes des chaînes de magasins aux Etats-Unis se sont contractées d'un niveau record (-2,7%) en novembre. En France, Office Depot compte 43 magasins, a priori pas concernés par la restructuration annoncée mercredi.