Allemagne: pas plus d'aides à l'automobile

G. G. avec AFP

— 

Berlin ne veut pas aller plus loin que la prime à la casse pour soutenir l'industrie automobile allemande en crise. "Je trouve que ce serait une erreur de promettre aux gens de nouvelles primes avant les élections", a déclaré le ministre social-démocrate (SPD) Peer Steinbrück au quotidien économique Handelsblatt, en faisant allusion aux élections législatives prévues fin septembre en Allemagne.

Auparavant des voix du SPD comme du parti conservateur CDU avaient évoqué des alternatives à la prime à la casse, une manne qui soutient artificiellement depuis plusieurs mois les ventes de voitures neuves en Allemagne mais qui devrait prochainement se tarir.

Plusieurs responsables politiques avaient ainsi proposé de réduire l'imposition sur les achats de véhicules par les employés des constructeurs automobiles.