Etats-Unis: prix à la consommation stables en juillet

Avec Dow Jones Newswires

— 

Les prix à la consommation ont été stables en juillet aux Etats-Unis, par rapport au mois de juin, et affichent une baisse de 2,1% sur un an, soit le plus fort recul depuis janvier 1950. L'évolution de l'inflation en juillet est en ligne avec les attentes du marché.

Cette stabilité des prix signifie que l'inflation ne constitue toujours pas une menace pour l'économie ou pour la Réserve fédérale.

La banque centrale américaine estime qu'un taux d'inflation de 2% est compatible avec son mandat de préserver la stabilité des prix et de promouvoir le plein emploi.

La Fed estime que l'inflation devrait rester sous contrôle pendant encore quelques temps. Elle pourrait maintenir ses taux directeurs, actuellement entre 0% et 0,25%, à leur niveau actuel jusqu'en 2010.

Le taux d'inflation a fortement reculé en l'espace d'un an. En août 2008, le rythme de hausse des prix atteignait 5%, en grande partie à cause de l'envolée du prix des matières premières et agricoles et de la capacité des entreprises à répercuter cette inflation des matières premières dans leurs prix de vente.

Depuis la crise financière et le gel du crédit à l'automne dernier, la récession a entraîné une chute du prix des matières premières et pesé sur l'évolution du prix des biens de consommation. En un an, le prix de l'énergie affiche une chute de 28,1%. Les prix de l'immobilier, qui représentent 40% de l'indice des prix américain, ont diminué de 0,2%.

Toutefois, les économistes s'attendent à un retour de l'inflation à un rythme plus soutenu d'ici la fin de l'année, avec le redressement de l'activité économique et la hausse du prix de certaines matières premières, dont le pétrole.

Dans un rapport séparé, le département du travail annonce que les salaires hebdomadaires américains ont progressé de 0,4% entre les mois de juin et de juillet.