Nintendo baisse le prix de la Wii

G. G. avec agences

— 

Pour la première fois depuis le lancement de sa console Wii en 2006, Nintendo va baisser ses prix. Le constructeur japonais suit ainsi la stratégie initiée par Microsoft fin 2008 et adoptée par Sony cet été.

La Nintendo Wii, seule console à capteur de mouvement sur le marché, sera vendue aux Etats-Unis 200 dollars, soit 50 dollars de moins qu'auparavant, à partir du 27 septembre. Le Japon et l'Europe suivront le même mouvement début octobre, a annoncé le groupe jeudi 24 septembre.

Nintendo a finalement cédé aux pressions des éditeurs de jeux vidéo et des revendeurs. Ces derniers regardaient avec inquiétude le ralentissement des ventes de Wii, console la plus vendue de tous les temps avec 52,6 millions d'unités écoulées. Pour la première fois, le Japonais a présenté des ventes mondiales en baisse au dernier trimestre.

Sur le marché américain, le plus grand au monde, Nintendo a vu les ventes de console baisser ces cinq derniers mois après avoir connu une croissance de 19% en 2008. Un retour de tendance qui, à lui seul, a tiré vers le bas le marché du jeu vidéo, qui a perdu 14% entre janvier et août.

La baisse de prix consentie devrait relancer les ventes. Les rabais effectués précédemment par Microsoft et Sony ont porté leurs fruits. "Le choix du calendrier est judicieux", juge Etsuko Tamura, analyste chez Mizuho Investors Securities Co., cité par Bloomberg. "Associé à la sortie prochaine de nouveau jeux, les ventes vont probablement se redresser".

Cette baisse de prix devrait aussi permettre à Nintendo de remplir ses objectifs ambitieux en termes de ventes. Il a prévu d'écouler 26 millions de Wii de mars 2009 à mars 2010.