ThyssenKrupp frappé par la récession au premier trimestre

E24 avec AFP

— 

La récession s'est abattue sur le géant allemand de l'acier ThyssenKrupp, qui a accusé une lourde chute des bénéfice au premier trimestre et s'attend à un deuxième trimestre encore "plus difficile", selon un communiqué diffusé vendredi 13 février. L'entreprise a vu son bénéfice imposable, étalon pour ses performances, glisser de 63% à 240 millions d'euros, avant exceptionnels de 53,4% à 333 millions lors du premier trimestre de l'exercice 2008/09, qui sera clos fin septembre. "Une chute drastique de la demande, dont la sévérité était imprévisable, pour l'acier carboné et l'acier inoxydable et dans le commerce des matières premières au niveau international a considérablement affecté nos activité", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le groupe a aussi subi une charge exceptionelle de 250 millions liée à des dépréciations sur stock. Son chiffre d'affaires trimestriel a diminué de 6% sur un an, ses entrées de commandes de 3%. "Nous provoyons une baisse significative du chiffre d'affaires sur l'exercice fiscal 2008/09. Cela se reflètera sur les résultats", a prévenu la firme. Pour compenser en partie les risques sur les volumes et les prix de vente de ses produits, il compte sur un "programme d'action supplémentaire pour augmenter l'efficacité".

Le patron du groupe Ekkehard Schulz a déjà laissé entendre que des suppressions d'emplois supplémentaires seraient difficile à éviter, mais sans donner l'ampleur de la coupe claire envisagée. "Si la situation s'aggrave dramatiquement, nous devons avoir la liberté de nous séparer d'une petite partie de nos salariés afin de garantir une grande partie des emplois", avait-il dit dans un entretien récent. Le groupe s'est déjà séparé de milliers d'intérimaires et a introduit des mesures de chômage technique dans sa division acier.

L'entreprise, numéro un de l'acier en Allemagne, fabrique aussi aussi des ascenseurs, des sous-marins et propose des services industriels. Il faudra attendre l'exercice 2009/10 pour voir les ventes et résultats "se stabiliser à nouveau", prévient ThyssenKrupp. La Bourse de Francfort saluait des résultats légèrement meilleurs que prévu par le consensus. L'action bondissait de 4,07% à 18,14 euros peu après l'ouverture, dans un indice vedette Dax en rebond de 1,32%.