Économie

EDF: hausse des prix de l'électricité le 15 août

C'est samedi qu'entreront en vigueur les hausses tarifaires annoncées par EDF : 1,9% pour les particuliers et 2,3% pour les professionnels.

A compter de demain, samedi 15 août, les tarifs réglementés de vente de l'électricité augmentent de 1,9% pour les particuliers, ou 0,2 centime d'euro TTC en moyenne par kWh pour les particuliers (tarif bleu). Pour les clients Entreprises et Collectivités Locales (tarifs jaune et vert), la hausse moyenne est inférieure à 0,3 centime d'euro par kWh.

Dans un communiqué, EDF souligne que cette hausse représente un surcoût moyen de 0,5 à 1,5 euro par mois sur la facture d'électricité pour un foyer de 100 mètres carrés.

Pierre Gadonneix, PDG de l'électricien, avait demandé une hausse de 20% des tarifs de l'électricité. Il devra faire avec beaucoup moins, mais rappelle le vaste plan d'investissement de son groupe pour les années futures. "Ce mouvement tarifaire accompagne la forte accélération des investissements d'EDF en France, qui atteignent cette année plus de 7,5 milliards d'euros, dont près des trois quarts en maintenance", explique-t-il.

Les tarifs réglementés de l'électricité en France sont parmi les plus bas d'Europe, de 27% inférieurs à la moyenne de la zone euro pour les particuliers et de 34% inférieurs pour les entreprises après cette hausse, rappelle EDF. La décision d'augmenter fortement les tarifs avait provoqué un tollé et menacerait le renouvellement de Pierre Gadonneix à la présidence de l'électricien selon plusieurs articles de presse.

EDF annonce par ailleurs que la Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA), qui était intégrée jusqu'à présent dans le tarif, fait désormais l'objet d'une présentation séparée sur les factures.

L'électricien public indique également qu'il versera 22 millions d'euros au titre de sa contribution au Fonds de Solidarité Logement (FSL), qui vient en aide aux plus démunis. En outre, l'augmentation moyenne de la facture des clients bénéficiant du Tarif de Première Nécessité (TPN) sera inférieure à l'augmentation moyenne de la facture des clients particuliers, indique EDF dans son communiqué.