566 millions d'euros pour la sécurité des JO de Vancouver

E24 avec AFP

— 

Assurer les Jeux Olympiques coûte cher. Les coûts pour assurer ceux de Vancouver en 2010 ont quintuplé par rapport à ce qui avait été prévu lors de leur attribution en 2003, pour atteindre 900 millions de dollars canadiens (566 millions d'euros), selon le budget définitif.

Les coûts de la sécurité pour ces Jeux d'hiver avaient été fixés à 175 millions de dollars en 2003 (110 millions d'euros), un montant jugé irréaliste par les experts et le Comité international olympique (CIO), selon des informations publiées en janvier par le Globe and Mail.

Ottawa a également prévu une réserve supplémentaire de 137 millions de dollars (86,2 millions d'euros) afin de subvenir à des événements imprévus qui "nécessiteraient la mise en place de mesures de sécurité additionnelles", est-il indiqué sur le site internet du ministère de la Sécurité publique.

Plus des deux tiers de cette somme seront versés par le gouvernement canadien, le reste étant assumé par le gouvernement de Colombie-Britannique, a indiqué Ottawa dans un communiqué.

Quelque 12.000 militaires, policiers et agents de sécurité doivent être mobilisés lors des Jeux, qui s'ouvriront dans un an (du 12 au 28 février 2010). "En tant qu’hôte des Jeux d’hiver de 2010, nous sommes résolus à créer un environnement sécuritaire pour les athlètes, les visiteurs et les Canadiens", a déclaré Peter Van Loan, ministre canadien de la Sécurité publique.