La maison de Tanger d'Yves Saint-Laurent mise en vente

Catherine Vincent

— 

Bon nombre de la collection qu'il partageait avec son compagnon Pierre Bergé ont été vendus à prix d'or lors de la vente du siècle, c'est maintenant au tour de la maison d'Yves Saint-Laurent à Tanger d'être mise en vente, comme l'annonçait Associated Press.

L'annonce est parue sur le site Christie's Great Estates, filiale immobilière de la société d'enchères, sans indication de prix pour la Villa Mabrouka, ce qui signifie "Villa de la chance". Il faut avouer que cette demeure ne manque pas d'atouts et que son propriétaire doit effectivement s'estimer chanceux d'admirer de ses fenêtres le somptueux jardin qui avant de lever les yeux vers le détroit de Gibraltar.

YSL avait acquis cette propriété de cinq chambres, entièrement décorée par le designer Jacques Grange, en 1998. Avec Pierre Bergé, il était aussi propriétaire de la célèbre Villa Majorelle à Marrakech acquise en 1980 et léguée au patrimoine marocain. Y reposent les cendres d'Yves Saint-Laurent.

Ses biens, eux, s'éparpillent au fil du temps. Après la vente du siècle de la collection Bergé-Saint-Laurent qui a rapporté plus de 373 millions d'euros en février dernier, une deuxième vente se tiendra du 17 au 19 novembre prochain à Paris.