Bang & Olufsen en perte

— 

Bang & Olufsen a enregistré une perte nette annuelle de 385,1 millions de couronnes danoises (environ 51,3 millions d'euros), à cause d'une chute des ventes, de charges de restructurations et de litiges.

Un an plus tôt, le fabricant de produits audiovisuels haut de gamme avait enregistré un bénéfice de 104,7 millions de couronnes danoises, au terme de son exercice clos fin mai.

Au cours de l'exercice, le chiffre d'affaires du groupe a chuté de 31,8% à 2,79 milliards de couronnes danoises. Dans un communiqué, le groupe explique cette forte baisse d'activité par la récession de l'économie et le manque de lancement de nouveaux produits.

La perte nette de Bang & Olufsen est également due à des charges de restructuration (106 millions de couronnes danoises) et par la perte de deux procès en appel face à des revendeurs français, qui a entraîné une dépense de 12,3 millions de couronnes au cours du quatrième trimestre de l'exercice fiscal du groupe.

Les restructurations ont porté sur la refonte du réseau de magasins: 64 ont été fermés, 1 ouvert en Chine et 4 en Russie. A fin mai, Bang & Olufsen comptait 758 magasins.

"Bang & Olufsen s'est focalisé sur le développement de davantage de nouveaux produits, parmi lesquels les produits BeoSound 5, BeoVision 4-103 et BeoVision 8-40", indique la société.

Bang & Olufsen espère revenir à l'équilibre avant impôts cette année, sur la base d'un chiffre d'affaires qui devrait être légèrement inférieur à l'objectif initialement annoncé d'un chiffre d'affaires de 3,2 milliards de couronnes danoises.