Facebook rachète FriendFeed

avec AFP

— 

Facebook a annoncé le rachat de FriendFeed, un site de microblogging afin de concurrencer Twitter, son concurrent sur le segment des réseaux sociaux sur Internet.

FriendFeed permet à ses utilisateurs de dévoiler et de partager avec leurs amis leurs activités sur Internet en temps réel.

La direction de Facebook, basé à Palo Alto en Californie (ouest), n'a dans un premier temps pas souhaité communiquer le montant du rachat de FriendFeed qui emploie 12 personnes.

Les employés de FriendFreed rejoindront leurs nouveaux collègues de Facebook, tandis que les quatre fondateurs du site seront investis de fonctions-clefs au sein de Facebook, a ajouté la direction de Facebook.

"Nous sommes très enthousiastes à l'idée de rejoindre l'équipe (de Facebook) et de faire profiter aux 250 millions d'utilisateurs de Facebook des innovations que nous avons développées pour FriendFeed", a affirmé Bret Taylor, cofondateur de FriendFeed dans un communiqué.

Après avoir --vainement-- tenté de racheter Twitter l'an dernier, Facebook confirme avec le rachat de FriendFeed sa stratégie qui consiste à essayer de surpasser son concurrent dans le domaine de la socialisation sur internet.