Friends Provient accepte l'offre de rachat de Resolution

avec AFP

— 

Les discussions auront été rapides. Après avoir renoué le dialogue ces derniers jours, l'assureur britannique Friends Provident a accepté mardi l'offre de rachat par échange d'actions que lui avait présenté la société d'investissement Resolution Limited, et qui le valorise à 1,86 milliard de livres (2,18 milliards d'euros), ont annoncé les deux groupes.

L'offre en question, que Resolution avait relevée à plusieurs reprises depuis début juillet, prévoit l'échange de 0,9 action Resolution contre une de Friends Provident. Elle pourra être réglée en numéraire à hauteur de 500 millions de livres maximum.

Ce prix représente une prime de 5,9% par rapport au dernier cours de clôture de Friends Provident, et de 31,5% par rapport à son cours précédant l'annonce de son entrée en négociations avec Resolution.

Le conseil d'administration de Friends Provident, qui avait rejetté les premières approches de Resolution début juillet, a l'intention de recommander cette offre "à l'unanimité", indique un communiqué commun des deux groupes.

Cette acquisition est la première réalisée par Resolution Limited, une société d'investissement créée par l'homme d'affaires Clive Cowdery, dont l'intérêt pour Friends Provident n'est pas neuf.

En 2007, à la tête de l'ancien groupe d'assurance Resolution Plc, Clive Cowdery avait en effet tenté de fusionner son entreprise avec Friends Provident, avant de faire volte-face et de céder son groupe à son concurrent Pearl.

Dans la foulée, l'homme d'affaires a créé la société Resolution Limited, cotée depuis décembre à la Bourse de Londres, pour poursuivre son rêve de jouer les catalyseurs de la concentration du secteur financier britannique.